BRUSSEL
GEZOND STADSGEWEST vzw

BRUXELLES
VILLE REGION EN SANTE asbl

BRUSSELS
HEALTHY CITY REGION npo

personnage

fr.nl.en

Bienvenue sur le site de "Bruxelles, Ville-Région en Santé". Le projet est actuellement hébergé dans l’Observatoire de la Santé et du Social de Bruxelles-capitale.


La pédagogie du voyage

L’observation recueille les faits ; la réflexion les combine ; l’expérience vérifie le résultat de la combinaison.

(Diderot)

Partant du principe pédagogique de l’apprentissage vicariant (ou apprentissage par observation et par imitation), l’ASBL Bruxelles Ville-Région en Santé a élaboré la méthode dite de la pédagogie du voyage.

Le voyage permet d'être confronté à d'autres cultures et réalités, de devoir présenter et faire comprendre sa propre réalité. La distance donne un autre regard sur le monde.

Dans la pédagogie du voyage, les habitants désireux de porter un projet sont amenés à aller à la rencontre d’un projet similaire au niveau pratique et/ou thématique. La préparation de ce « voyage » (on entend par voyage tant le déplacement à l’étranger que la visite d’un projet similaire à Bruxelles-même), le voyage en lui-même et le rapport des observations après le voyage font intégralement parties de la démarche. La dynamique mise en place entre habitants pendant la préparation du voyage permet au groupe concerné de se créer un langage commun, de préciser leurs objectifs et de s’impliquer pleinement, de devenir de véritables acteurs à la fois de leur apprentissage et de leur projet.

« Voisins d'Europe » : dynamique d'échange entre partenaires urbains européen

BVS a mis en place un partenariat cofinancé par le FEDER : « Voisins d’Europe ». Les villes de Belfast, Milan et Lyon y sont ses associées. Bruxelles en est le « chef de file » et en assure donc la coordination.
L' « habitant » est au coeur de ce programme : formation d'habitants, échanges d'habitants, visites thématiques réciproques dans chacune de ces 4 villes. Des pratiques locales sont passées au crible, les bonnes expériences évaluées pour leur « applicabilité » dans d'autres contextes.

L'objectif final du projet étant celle d'une gouvernance urbaine participative et transparente sur le territoire européen.

La démarche rejoint celle suivie par les « villes-santé ». Des habitants informés et motivés prennent une part active dans les actions de planification urbaine, débattent avec leurs représentants locaux et les administrations compétentes de l'avenir de leur qualité de vie.

Les dimensions de ce projet sont à la fois extrêmement locales - dans les quatre villes des processus de participation de citoyens sont mis en place pour influer sur les politiques de gestion de la ville - et internationale : comment nos « Voisins d'Europe » procèdent-ils , quelles sont leurs recettes, quels résultats obtiennent-ils ?

Ces outils et pratiques sont partagés lors de rencontres de terrain. Sur une durée de vie de deux ans, le projet comprend la visite de chaque ville par les trois autres - pour les habitants et par les habitants.

Chacune des visites s'articule autour d'un thème spécifique, se prépare par une série de formations qui aident à diagnostiquer la problématique chez soi, à la mettre en relation avec la façon dont elle se vit par delà les frontières.

La pédagogie du voyage a été mise en place dans les projets :
Albert Street - Laeken (visites d’espaces verts à Bruxelles, Londres, Wattrelos, Lille et Dunkerque), Neptunium - Schaerbeek, Nereus-Ganshoren (visites des piscines de Gand, Roubaix, Saint-Josse, Laeken, Bruxelles-ville et Saint Gilles), Dubrucq L28 - Molenbeek Saint Jean (visites dans le cadre de « Voisins d’Europe », à Londres, Lille, Wattrelos, Dunkerque, et des autres projets BVS), Esseghem - Jette (visite d’espaces verts), Brabant bouge - Schaerbeek (voyage d’étude à Anvers dans le quartier de la prostitution), Menin Gare de l’Ouest - Molenbeek Saint Jean (visite d’espaces verts et des autres projets BVS)